^

A la découverte des métiers dans les antennes

Accompagner les jeunes dans leur choix d’orientation est essentiel. Zoom sur des initiatives à travers la France.

En novembre, forum des métiers pour l’Ile-de-France

Samedi 16 novembre 2019, forum des métiers en partenariat avec l’association Proxité au centre Louis Lumière dans le 20ème arrondissement, pour les jeunes de 4ème, 3ème et 2nde d’Ile-de-France.

Au total, 120 jeunes étaient présents.

 

 

Accueillis par des professionnels de différents secteurs, l’objectif était de leur faire découvrir plusieurs métiers et les aider à choisir leur orientation. Il leur a été proposé un parcours de 4 métiers, 2 de leur choix et 2 autres imposés pour leur faire découvrir d’autres secteurs d’activité. Ils étaient très intéressés, attentifs et curieux des métiers proposés. Certains parents étaient également présents.

 

 

En décembre, visite d’EDF à Toulouse

Le 8 décembre, 9 enfants de CM2, 6e et 5e sont venus visiter l’espace EDF Bazacle. Cet ancien moulin devenu centrale hydroélectrique, est l’un des lieux incontournables de la ville rose.

 

 

L’Espace Découverte EDF présente un parcours pédagogique consacré aux énergies renouvelables et aux activités d’EDF, avec un focus sur l’énergie hydroélectrique. Grâce à une guide, les enjeux énergétiques, le développement durable et la biodiversité ont été abordés de façon ludique.

 

 

En janvier, aéronautique à Blagnac

Le 12 janvier 2020, visite au musée Aeroscopia de Blagnac, dans le cadre du projet de découverte des métiers de l’aéronautique et de l’histoire de l’aviation.

A cette occasion, 17 jeunes (de 4e, 3e et 2nde) ont découvert l’avion par le biais des technologies : quels types de moteurs ? Comment fournir les énergies à bord ? Avec quels matériaux construire un avion? Comment se pilote un avion ? Comment assurer la vie à bord ?

En s’appuyant sur différents appareils comme l’Eole, l’A300, le Super Guppy ou encore le Concorde véritable laboratoire technologique, différentes technologies et principes aéronautiques ont été présentés, ainsi que leur évolution au cours du temps en s’adaptant au contexte socio-économique tout en gardant comme objectif la sécurité et les performances du transport aérien.

 

Un grand merci à tous les responsables d’antenne, bénévoles et intervenants, sans qui ces sorties ne seraient pas possibles.

 

 


Assemblée générale 2019 : bilan et perspectives

2018-2019 : une année bien remplie !

Plus de 4 000 enfants ont été accompagnés, grâce à l’action de 3 500 bénévoles, partout en France. 

  • Toujours plus d’actions d’ouverture au monde, que nous inscrivons de plus en plus dans une logique de parcours tout au long de l’année,
  • Une aide à la parentalité renforcée, avec des temps collectifs pour les parents en complément des échanges hebdomadaires avec le bénévole, 
  • De nouvelles ressources pédagogiques dans le cadre du projet Prêts pour la 6e… 

L’E.S.A et ses bénévoles ont continué à innover pour apporter un accompagnement global aux enfants et à leur famille.

Zoom sur des initiatives menées par les antennes 

Différentes actions d’ouverture au monde ont été présentées par les responsables d’antenne : écriture d’un recueil de nouvelles en Indre et Loire, montage d’une pièce de théâtre à Nogent sur Marne,rendez-vous mensuel à la ludothèque pour le secteur Paris Rive Gauche, sensibilisation aux fake news et au codage numérique à Lyon. Des actions également pour réviser les examens en petits groupes à Saint-Maur, ou encore pour préparer son orientation : ateliers rédaction de CV et lettre de motivation dans un collège à Poissy ou encore du coaching collectif à Marseille et à Nantes.

 

Les présentations ont montré à quel point ces actions contribuent à la construction des enfants et des jeunes que nous accompagnons : ouverture d’esprit, créativité, sociabilité, confiance en soi en sont des bénéfices évidents.

« Maintenant, quand je me trompe, je recommence ! » Anna-Carolina, participante du projet théâtre à Nogent sur Marne.

Nos projets pour 2019-2024

Le nouveau plan stratégique 2019/24 a été adopté. Trois axes structureront les prochaines années : 

  • Notre priorité : la qualité de l’accompagnement proposé,
  • Renforcer notre réseau et consolider notre maillage territorial, 
  • Faire reconnaître la qualité de notre action.

 

Un grand merci à tous ceux qui nous permettent d’accompagner les enfants et leur famille : 

  • nos bénévoles qui se rendent chaque semaine chez les enfants, 
  • nos responsables d’antenne et de secteur qui sont de véritables chefs d’orchestre sur les territoires, 
  • nos chargés de fonction nationale qui cherchent à faciliter le travail sur le terrain, 
  • nos volontaires civiques qui contribuent à l’animation des antennes et à leur développement, 
  • nos partenaires qui nous soutiennent dans nos projets. 

Sans vous tous, rien ne serait possible.


Théâtre Jazzbo Brown à Nogent

L’histoire du Jazz, de ses prémices en Afrique à nos jours…

Les bénévoles mettent de plus en plus en exergue des difficultés d’apprentissage de la lecture que l’on observe jusque tard dans la scolarité et qui entrainent des problèmes d’orthographe, de vocabulaire, etc.

Certains enfants ont une image d’eux-mêmes liée à leurs résultats scolaires, donc pas très positive. Difficultés qui démotivent les jeunes.

Comment pourraient-ils s’intéresser à autre chose si on ne les y aide pas un peu ?

Les jeunes de l’antenne de Nogent ont participé à un projet théâtral. Les objectifs étaient principalement de permettre aux enfants :

  • De découvrir leur potentiel et ainsi améliorer leur confiance en eux
  • De développer leur expression orale
  • De se sentir exister à travers la création et l’imagination
  • D’affirmer leurs idée et leur donner de la valeur
  • De développer leur vocabulaire…

7 enfants ont donc suivi 15 ateliers théâtre et un stage d’une semaine pendant les vacances de Pâques, encadrés par Tiphaine, metteure en scène à la MJC.

Cette aventure passionnante s’est terminée par le spectacle inter-associations qui s’est déroulé le 16 mai au théâtre Watteau de Nogent.

Le thème était l’histoire du Jazz, de ses prémices en Afrique à nos jours. Le fil conducteur est l’histoire d’un groupe d’enfants de la Nouvelle Orléans dans les années 80 qui, désœuvrés, entrent dans une maison, un ancien club de jazz, qu’ils croient inhabitée. Ils rencontrent un vieux musicien de Jazz, Jazzbo Brown, qui a connu les plus célèbres jazzmen et women.

 

Jazzbo leur parle bien sûr du Jazz mais aussi de sa jeunesse et de la ségrégation raciale aux États-Unis. L’histoire se termine bien, évidemment, et grâce aux enfants, le club de jazz devient un espace culturel dédié à cette musique.

 

Le scénario incorpore les prestations de 17 associations tout au long du spectacle.Sur la scène
Tiphaine, metteure en scène, a beaucoup apprécié l’énergie et le professionnalisme des enfants. Présentes pendant les ateliers, les responsables de l’antenne de l’E.S.A confirment que rapidement les enfants ont joué le jeu à fond.

Sur la scène, ils ont été époustouflants.

Métamorphose

 

Certains ont appris à respecter le temps de parole de l’autre, certains se sont découvert des capacités théâtrales. Pour l’une d’entre eux la métamorphose a été spectaculaire, la timide coccinelle s’est transformée en un papillon virevoltant.

 

Ce fut une réussite et les enfants en garderont sans aucun doute un souvenir inoubliable. En tout cas, nous oui !

Merci à la Fondation Keyrus qui a financé ce projet théâtral.      


L’E.S.Artistes Reporters gastronomes – « L’art culinaire au confluent des cultures du 18e »

Paris 18 expo E.S.A

Le projet l’E.S.Artistes, associant les bénévoles, les enfants et les parents dans une découverte culturelle et artistique, est né de l’idée qu’en France, et dans le monde entier, certains plats traditionnels évoquent la convivialité et la fête ; ce sont des plats à partager, à déguster avec les autres convives, qu’ils participent d’un rituel social ou religieux. Retour sur un projet gourmand !

 

Guidés par leurs bénévoles, les enfants de l’antenne du 18e ont recherché l’histoire du plat le plus typique de leur région et l’ont cuisiné avec leurs mamans : ils ont coupé, découpé, pétri, remué … bref, ils ont mis la main à la pâte.

Exposition Paris 18 - E.S.A
Un plat ivoirien
Crédits : E.S.A

Ils ont aussi contribué à la composition et à la prise de vue pour mettre en valeur les plats confectionnés : à cette occasion, on peut dire qu’on a mis les petits plats dans les grands !

Enfin, ils se sont initiés à la recherche documentaire pour rédiger les articles que les

Paris 18  E.S.A expo
Tour de l’exposition
Crédits : E.S.A

photos illustrent. La participation à ce projet a été l’occasion d’un moment d’échange festif dans les familles.

« C’est beau et touchant cette confiance que nous ont témoignée les familles pour entrer dans l’intimité de leur cuisine ! », nous a confié une bénévole.

 

Logo mairie 18Grâce au soutien de la mairie du 18e, les photos ainsi que les articles rédigés par les enfants ont été exposés pendant la semaine du 11 au 15 juin. Les familles et les bénévoles se sont réunis le 13 juin, en présence de notre présidente, pour profiter de ce tour du monde culinaire, autour d’un buffet où chacun a pu apprécier les pâtisseries apportées par les mamans.

Parents et enfants sont repartis avec un livret de 24 recettes partagées, fiers du résultat de leur travail et valorisés par leur implication.

 


Activités du mois de mai

Musée d'Orsay

Le mois de mai est propice aux actions d’ouverture au monde ! Nos antennes s’en sont donné à cœur joie en proposant à leurs élèves des activités aussi variées qu’amusantes. Focus sur trois d’entre elles.

 

 

Une journée entre musée et promenade au grand air 

Le samedi 18 mai 2019, les enfants de 6 à 12 ans suivis par l’antenne de Clichy-Levallois ont participé à une sortie qui s’est révélée pleine de découvertes pour eux.
Le matin, accompagnés d’une guide qui a beaucoup apprécié leur capacité d’écoute et leur vivacité, ils ont découvert comment la Gare d’Orsay s’était transformée en un magnifique Musée et ils ont pu entre autres décrypter les subtilités d’œuvres majeures de quelques peintres impressionnistes. Un penchant pour Vincent Van Gogh ainsi que pour Georges Seurat, avec son tableau « Le Cirque », s’est dégagé chez nos jeunes amateurs.   
Après un pique-nique – très attendu – au jardin des Tuileries avec des jeux, fort animés, en guise de digestif, une tranquille et instructive promenade les a menés dans la cour du Louvre, où ils ont à une très grande majorité plébiscité la présence de la Pyramide, puis à la cour d’honneur du Palais Royal où les colonnes de Buren ont suscité chez certains d’entre eux une vocation d’alpiniste qu’il a toutefois fallu canaliser. La balade s’est terminée devant l’Opéra, qu’ils ont admiré, mais personne n’a toutefois manifesté ici le souhait de devenir danseur Etoile.   
Les plus grands d’entre eux étant munis de téléphones portables, des reportages photos – non exempts de selfies – ont sans nul doute étoffé le récit de leur journée fait le soir à leurs parents.  

 

Clap de fin pour le parcours Trust 

Machines de l'Ile de Nantes
Droits Réservés

Le 11 mai dernier, les jeunes du groupe coaching Prends les Choses en Main de l’antenne de Nantes ont terminé ce parcours en beauté. Au programme de cet ultime atelier : balade à dos du fameux éléphant mécanique, une restitution du parcours autour d’un goûter et la remise d’un livre « 30 jours pour trouver ma voie et vivre mes rêves » sur lequel ils pourront s’appuyer pour continuer le parcours en autonomie.
Ce beau parcours les aura amenés à se concentrer sur eux-mêmes, leurs choix d’avenir, d’orientation, prendre confiance en eux… Leur évolution est visible depuis le début du parcours en octobre dernier.
Un grand merci aux jeunes pour leur participation et à Laure de l’association Trust.
 

La Croisière s’amuse

 

Nous avons  embarqué au pied du Musée d’Orsay, sur la Seine, glissé devant le jardin des Tuileries, le Louvre … Voilà la passerelle des Arts et l’Institut de France, l’île de la Cité et Notre-Dame, les magnifiques hôtels particuliers de l’île Saint Louis. Puis soudain, c’est l’aventure, la première écluse, l’entrée dans le canal Saint Martin. Et voici le Port de l’Arsenal et le génie de la Bastille qui vous contemple du haut des 52 mètres de sa colonne. 

Croisière sur Seine
Droits Réservés

Le bateau s’engouffre dans la nuit : 2 km de quasi-obscurité sous une mystérieuse voûte souterraine percée de trous de lumière … Un lieu empreint de magie et de beauté. Au sortir du tunnel, c’est le canal Saint Martin dans toute sa poésie : une étonnante allée aquatique auréolée de passerelles romantiques, bordée de marronniers et de pêcheurs. Près de l’écluse du Temple, on aperçoit le buste de Frédéric Lemaître érigé dans un square, Garance et les « Enfants du Paradis » ne sont pas loin. Voilà l’écluse des Récollets et l’Hôtel du Nord : « l’atmosphère » est au rendez-vous ! « Frères humains, qui après nous vivez … » murmure le fantôme de François Villon : nous approchons de l’écluse des Morts où se dressait le gibet de Montfaucon. Puis le bateau franchit sa dernière écluse, celle de Jaurès, nous arrivons sur le Bassin de la Villette… le pont levant de la rue de Crimée puis le Parc de la Villette. 

Nous avons passé une superbe après midi, les enfants étaient ravis et les accompagnatrices également