^

Nous vous attendons à la rentrée !

Malgré la mobilisation de nos 3 500 bénévoles dans toute la France, plusieurs centaines d’enfants n’ont pas pu être accompagnés. Alors, nous comptons sur vous dès la rentrée pour faire en sorte que tous les enfants aient droit à la même chance !

En vous engageant une heure par semaine, vous accompagnerez un jeune qui habite près de chez vous. Vous lui redonnerez confiance et vous l’aiderez à combler ses lacunes. Vous serez épaulé par un responsable d’antenne. Vous disposerez également d’un large choix de formations, dont une réunion d’accueil pour les nouveaux bénévoles.

Il y a de multiples façons de nous aider même si vous n’avez que quelques minutes. Faites-nous connaître ! Parlez de l’Entraide Scolaire Amicale autour de vous et partagez notre page Facebook.

Nous espérons vous compter parmi nous l’année prochaine !


Une année fructueuse grâce à nos bénévoles

L’année scolaire est maintenant terminée. Grâce à l’engagement de près de 3 500 bénévoles, 4 000 enfants ont été accompagnés dans toute la France. Les bénévoles ont cheminé avec les enfants tout au long de l’année et ont contribué à leur redonner confiance. Être bénévole n’est pas toujours facile mais que de belles rencontres !

Au-delà du scolaire, faire découvrir aux enfants la richesse du monde qui les entoure est une condition importante de réussite à l’école. Les actions d’ouverture au monde se multiplient et font partie intégrante de nos missions. Les initiatives foisonnent dans les antennes : sorties collectives, découverte des métiers, ateliers numériques, échanges entre parents… 

Bonnes vacances à tous et rendez-vous à la rentrée !

Aurélie Goin
Présidente de l’Entraide Scolaire Amicale


C’est les vacances !…

Le site entre (lui aussi) en période estivale… Nous reprendrons fin août nos publications, ainsi que la mise à jour de la carte interactive des antennes, pour préparer la rentrée. Pendant cette période, pas de panique, le fonds documentaire est également mis à niveau et l’accès à l’espace sécurisé des bénévoles indisponible.

Vous pouvez bien sûr nous contacter tout l’été par mail ou par téléphone.

ronde enfants

 


L’E.S.A rejoint La Grande Equipe de France pour la jeunesse

Coordonné par le mouvement Bleu Blanc Zèbre et initié par quinze associations, ce collectif appelle à la mobilisation de tous (citoyens, associations, élus, entreprises) pour déployer les initiatives favorisant la réussite des jeunes.

« Chacun fait sa part » : c’est le leitmotiv du collectif !

Quatre priorités sont mises en avant : l’apprentissage de la lecture et l’accès à la culture dès le plus jeune âge, l’égalité des chances dans l’éducation grâce au développement du tutorat et du mentorat, l’insertion professionnelle des jeunes de nos territoires populaires qu’ils soient diplômés ou non, l’engagement des jeunes, notamment grâce au développement massif du service civique.

L’objectif est de généraliser les dispositifs qui ont fait leurs preuves et d’investir pour démultiplier l’impact des solutions qui marchent. Pour ce faire, le collectif des associations espère obtenir le soutien de l’État et des collectivités. 

Le 20 juin, La Grande Équipe de France a lancé sa mobilisation citoyenne pour la jeunesse. À l’hôtel de ville de Paris, 500 personnes – essentiellement des jeunes bénévoles, volontaires ou bénéficiaires – ont contribué à cette mobilisation de toutes les énergies. Maïté, Claudette et Laurence de l’E.S.A étaient présentes lors de cette soirée riche en témoignages inspirants.

L’E.S.A souhaite bien sûr elle aussi « faire sa part » dans cette Grande équipe de France en faveur de la jeunesse. Si nous accompagnons 4 000 enfants cette année, de nombreux enfants n’ont pas pu être accompagnés faute de bénévole. Par ailleurs, nous devons continuer à renforcer nos actions d’ouverture au monde. Au-delà des sorties collectives, de nombreuses initiatives voient le jour dans nos antennes : forums des métiers, ateliers programmation, ateliers de parole aux parents…

Boostés par cette énergie positive, nul doute que nous irons tous ensemble encore plus loin pour que tous les jeunes aient droit à la même chance. Comme le dit Jean sur la vidéo en ligne sur les réseaux sociaux : ça  va marcher !

 


Brunoy au Château de Breteuil

Mercredi 10 mai, par un franc soleil, nous partons (24 enfants et 7 bénévoles) visiter le château de Breteuil en vallée de Chevreuse.
Après 1 heure de route environ, nous découvrons le château au bout d’une allée bordée d’arbres.

 

 

 

Construit en 1610, il appartient aux marquis de Breteuil depuis 1712  (le marquis actuel y vit encore). Cette famille s’inscrit au coeur de l’histoire depuis 4 siècles et a servi les rois depuis Louis XIV.

 

A l’intérieur, cinquante personnages de cire font revivre la vie quotidienne des châtelains au fil des époques.
C’est ainsi que nous avons parcouru :
le salon des 4 saisons riche de ses 4 tapisseries des Gobelins et de son lustre (avec son éteignoir).
le salon de Marie-Antoinette  fut l’occasion de rappeler l’affaire du collier dont nous avons vu une copie dans le cabinet des trésors : le 15 août 1785, arrestation du duc de Rohan, signée par le baron de Breteuil (alors ministre de l’intérieur de Louis XVI).
La salle bain et le cabinet de jeux, la bibliothèque où se trouve un fauteuil roulant ayant appartenu à Louis XVIII.
la chambre d’Émilie de Breteuil connue sous le nom d’Émilie du Châtelet (amie de Voltaire) : 1ère femme de sciences de notre histoire.
la chapelle avec ses beaux vitraux venus de Chartres.
 enfin pour la période contemporaine le fumoir et le boudoir ainsi que la salle à manger où l’on a célébré, en présence du roi Édouard VII, le 3 mai 1905 le 1er anniversaire de l’Entente Cordiale entre la France et la Grande Bretagne.
Tout au long de cette visite nous avons pu observer l’évolution des costumes, des coiffures, des robes, …..

Dans certaines pièces et dépendances des personnages des contes de Charles Perrault (un collaborateur de Louis de Breteuil) nous ont accueillis : notamment des automates du Chat Botté ainsi que la Belle au Bois Dormant …..

 

Après une bonne heure de visite nous avons goûté devant le château avant de découvrir le parc.

Ce parc de 75 hectares comprend un jardin à la Française, un jardin à l’Anglaise, des arbres remarquables et anciens, un colombier, un bassin bordé de statues avec jet central et surtout ……… un labyrinthe de buis qui a fait le bonheur et la détente de nos jeunes visiteurs qui s’étaient si bien concentrés auparavant.

Cette visite instructive et ludique a plu à tous, grands et petits!