^

C’était mercredi : La Journée de refus de l’échec scolaire

 

L’E.S.A était présente lors de la 12ème édition de la Journée du refus de l’échec scolaire organisée par l’Association de la Fondation Etudiante pour la Ville. 

Depuis 2008, l’AFEV organise la Journée du refus de l’échec scolaire (JRES) pour faire valoir, à travers une enquête annuelle, le regard porté par les enfants ou les jeunes et pour valoriser les pratiques scolaires et extra-scolaires de lutte contre l’échec scolaire. Cette édition sur le thème de l’accompagnement s’est déroulée mercredi 25 septembre 2019. 

 

Accompagnement, de quoi parle t-on ?

Cette année, la Journée du refus de l’échec scolaire était l’occasion de faire le point sur ce qu’on entend par accompagnement à l’E.S.A. Quelques mots sur le sujet présentés lors de l’événement par notre Présidente, Aurélie Goin

Il n’y a pas d’âge pour être mentor. A l’E.S.A, la moitié de nos bénévoles sont actifs, un tiers sont retraités et les autres sont étudiants. Leur point commun ? L’envie de s’engager pour que tous les enfants aient droit à la même chance. Même avec une vie professionnelle bien remplie, nos bénévoles pensent qu’ils peuvent prendre le temps d’accompagner un enfant un soir par semaine. Cela surprend parfois nos bénévoles retraités, qui sont admiratifs de cet engagement. Cette diversité des profils fait la richesse de l’E.S.A.

Comme nos bénévoles, les enfants que nous accompagnons ont des profils et des besoins variés : des apprentissages fondamentaux en CP aux questions d’orientation en terminale. La diversité des profils de nos bénévoles permet à nos
responsables d’antenne de constituer le bon binôme.

 

Autre point commun à tous nos bénévoles : qu’ils soient étudiants, actifs ou
retraités, tous nos bénévoles apprennent beaucoup de cette expérience !”

 

De nombreuses initiatives de mentorat, en France mais aussi à l’étranger, ont été présentées lors de cette journée. Toutes ces actions en témoignent, la relation établie permet indéniablement de redonner confiance aux jeunes. Elle permet de les accompagner au plus près de leurs besoins. Ces rencontres improbables enrichissent à la fois les jeunes et les bénévoles. 

Retrouvez toutes les contributions des partenaires de cette journée sur http://www.lab-afev.org/


Sangavi & Jany : 3 belles années

Voilà une semaine que la plupart d’entre vous ont repris leurs activités, l’Entraide Scolaire Amicale vous présente aujourd’hui le retour d’expérience de Sangavi, lycéenne ayant obtenu son Baccalauréat Scientifique avec mention en juin dernier.

Après 3 ans d’accompagnement, de la seconde à la Terminale, Sangavi est désormais étudiante en 1ère année de médecine. Elle a souhaité adresser un message à Jany, sa bénévole qui l’a accompagnée au lycée.

« Cela a été un plaisir de travailler avec Jany ces 3 merveilleuses années. Plus que travailler, ce qui m’a également touchée, c’est l’ouverture sur le monde et sur l’actualité. Nous parlions de tout. De l’actualité, des présidentielles, de la politique.

Je la remercie de m’avoir ouvert les yeux sur le monde qui m’attend.

Ce sont toutes nos conversations qui commençaient par une notion à étudier et qui faisaient le lien avec l’actualité qui m’ont fait prendre conscience que j’aime étudier la politique. Mais également, j’éprouve le besoin de réparer certaines injustices. Même si je sais que “Rome ne s’est pas faite en un jour”.

Merci. Un simple Merci est peu face à ce que m’a apporté Jany. Et je n’ai pas les mots pour exprimer ma gratitude.

On aura toujours l’occasion de se revoir pendant les vacances. »

Ces 3 années d’accompagnement se sont achevés avec beaucoup d’émotion autour d’un jus de fruits pour célébrer ce parcours.

 

Sangavi & Jany le jour des résultats ! Crédits : E.S.A

Ce témoignage illustre que de réels liens se tissent entre les bénévoles et les jeunes de l’association, bien au-delà de l’accompagnement scolaire.

L’E.S.A. permet à de nombreux jeunes en France d’être accompagnés par un bénévole présent pour eux tout au long de leur parcours scolaire.


Marseille vogue sur les mers du Sud

Pour clore l’année 2017, les enfants de l’antenne de Marseille ont embarqué  pour un périple dans les mers du sud, accompagnés de Jack London..

 

 

 

 

Ils ont pu ainsi aller à la rencontre de l’histoire, de la culture et des croyances d’hommes et de femmes vivant aux antipodes au début du XXème siècle…, et découvrir d’autres façons de vivre.

 

 

 

Cela se passe au Musée de la Vieille Charité : exposition “Jack London dans les mers du Sud”.

Tout le monde a été très intéressé par cette découverte d’une culture complètement différente de la nôtre!


Les Machines de l’Ile à Nantes

Les Machines de l’Ile : découverte d’un univers artistique inédit pour les enfants d’Angers et de Nantes
 
 
 
 
 
 
 
 
 Samedi 25 Novembre, 55 enfants de l’E.S.A Nantes et Angers et leurs parents sont allés découvrir les Machines de l’île. L’araignée, la chenille, le héron, la fourmi.… ces animaux géants et pour certains un peu effrayants, ont conquis le groupe !
 
 
 
 
 
 
Après quelques explications sur l’origine du projet, la création et le fonctionnement des machines, les enfants ont pu montrer leur prouesse technique au sein du Carrousel. Ils ont embarqué et animé des voiliers, des chevaux et toutes autres créatures fantastiques des fonds marins.
 
 
Un goûter bien mérité a clôturé cette belle journée ! 
 
 
 
Un grand merci aux machines de l’île qui nous ont accueillis gratuitement et à Sylvain qui a organisé cet après-midi qui restera gravé dans la mémoire des petits et des grands.
 
 

L’occasion pour les familles d’Angers de venir passer une journée à Nantes

Au programme : voyage en train, promenade dans la cour du château des ducs de Bretagne, passage Pommeraye puis visite des Machines.
Une journée bien remplie ! Les Nantais espèrent partir à la découverte d’Angers prochainement.

 

Angers et Nantes : deux jeunes antennes qui accompagnent 130 enfants
Au delà de cette première sortie mutualisée, un vrai lien d’entraide existe entre les deux antennes. Le programme des formations est commun pour offrir davantage de choix aux bénévoles. Quatre journées sont déjà prévues.
Nous ne manquons pas de projets. Rejoignez nous !

Nous avons hâte de tous nous retrouver pour une autre activité et espérons avoir l’occasion de revenir bientôt aux Machines ! 

 


Génération “poucette” : une tablette pour apprendre à lire

Bruno ERPELDING, co-responsable de l’antenne de PARIS 15e, a monté le projet intitulé « lire, écrire et compter en CP » grâce au soutien financier de la Fondation Orange.
L’école primaire BRANCION, située en zone d’éducation prioritaire, a accepté d’entrer dans le projet en novembre 2015.
Les enseignants, la Directrice, les parents ont tous été acteurs du projet, avec les bénévoles de l’E.S.A.

Sur 6 élèves accompagnés :

  • 2 n’ont plus besoin d’accompagnement
  • 2 autres ont progressé et passent en CE1, mais auront encore besoin de soutien l’an prochain
  • Pour les 2 derniers, le soutien n’a pas duré suffisamment longtemps et il faut encore les aider l’an prochain.

L’E.S.A va poursuivre son action auprès des 4 enfants ayant encore besoin d’accompagnement. L’école primaire BRANCION et l’E.S.A sont d’accord pour aider l’an prochain de nouveaux enfants de CP.

La réussite de cette première expérience valide les tablettes comme outil pédagogique, même si ce n’est pas le seul utilisé.

Nous comptons amplifier notre expérience lors de cette nouvelle année !