^

Le label IDEAS, une reconnaissance de notre action et une démarche d’amélioration continue

Depuis 2014, la gestion de l’Entraide Scolaire Amicale est certifiée par le label IDEAS. Concrètement, qu’est-ce que cela signifie ?

Renouvelé tous les trois ans, le label IDEAS garantit le niveau de conformité des associations sur les critères suivants : gouvernance, gestion financière et suivi de l’efficacité de l’action. Ce label fondé en 2010 par la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes, le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts Comptables et la Caisse des Dépôts est un vecteur de confiance pour les financeurs de l’association.

IDEAS a défini un Guide des Bonnes Pratiques composé de 12 objectifs qui couvrent les points clefs de l’organisation pour en optimiser le fonctionnement. Cela implique notamment une gestion désintéressée de l’association, la définition d’un plan d’action à moyen terme réfléchi, une information comptable lisible ou encore des contrôles de gestion interne ou externe. Plus qu’un label, IDEAS est un accompagnement proposé aux associations et fondations pour renforcer leurs capacités de développement et d’action au service de l’intérêt général.

Aurélie Goin, Présidente de l'Entraide Scolaire Amicale“Renouveler notre label IDEAS était très important pour nous. C’est une reconnaissance de notre sérieux et du travail effectué par nos bénévoles au quotidien. Notre première labellisation en 2014 a été précieuse pour nos recherches de financement.”, explique Aurélie Goin, Présidente de l’E.S.A.

Concrètement, depuis la labellisation, les comptes de l’E.S.A sont certifiés annuellement par un commissaire aux comptes. Un recensement des risques a été réalisé ainsi qu’une réflexion sur les parades associées. Un comité d’audit a été constitué. Composé de membres du Conseil d’Administration et de personnalités extérieures, il a pour mission d’assister le Conseil d’Administration pour le contrôle des informations financières et comptables, le contrôle des risques et le respect des procédures internes.

L’E.S.A remercie IDEAS pour sa confiance et plus particulièrement Luc Jeunhomme, conseiller bénévole, qui l‘a accompagnée tout au long de cette démarche d’amélioration continue aujourd’hui à nouveau valorisée par le Label IDEAS.

“Cet accompagnement est précieux. Il nous aide à nous poser des questions et à structurer notre organisation.” commente Aurélie Goin

En ce moment, l’E.S.A mène une collecte de dons abondée par la Fondation Groupe EDF. Pour donner en toute confiance, c’est par ici : https://www.helloasso.com/associations/entraide-scolaire-amicale-esa/collectes/pret-pour-la-6eme


« Prêts pour la 6e, bien partis dans la vie ! » : nous avons besoin de votre soutien

Aidez-nous à remettre sur le chemin du succès des enfants de CE2 à CM2
Il y a urgence !

A l’entrée en 6e, 20% des élèves ont de graves difficultés de lecture* qui impactent directement leur capacité à comprendre les énoncés, qui les empêchent de réviser leurs cours et les pénalisent aussi en matière de vocabulaire et d’expression. En zone d’éducation prioritaire, ce chiffre s’élève même à 31% des élèves. Dès lors, le cercle vicieux s’enclenche : difficultés fortes en 6e, orientation subie en 3e, et pour 100 000 jeunes par an, la sortie pure et simple du système scolaire, sans aucun diplôme.
 *source Ministère de l’Éducation Nationale

L’échec n’est pas inéluctable !
Les lacunes accumulées au primaire ne sont pas définitives si l’enfant bénéficie d’un accompagnement personnalisé, si on lui redonne confiance en lui et si on élargit son horizon pour lui donner l’envie d’apprendre.
Avec l’accompagnement des bénévoles de l’E.S.A, les enfants progressent* :
 *source bilan annuel auprès des familles d’enfants accompagnés par l’E.S.A

Opération commando pour les CE2/CM2
L’E.S.A va accompagner 200 élèves de CE2 en grande difficulté dans un programme de type « coaching » sur 3 ans, jusqu’à l’entrée en 6e :

Tutorat personnalisé : chaque semaine, au domicile de l’enfant, un bénévole de l’E.S.A s’attachera à ramener l’enfant vers l’autonomie et la réussite. En s’appuyant sur les centres d’intérêt de l’enfant, en créant un dialogue bienveillant, en utilisant notamment des jeux (pour compter, mémoriser, respecter les règles…) et des supports numériques, le bénévole comblera les lacunes de l’enfant et lui redonnera confiance;

Ouverture au monde : les enfants participeront avec leur bénévole à deux sorties collectives ludiques, culturelles ou citoyennes. Objectif : éveiller leur curiosité, leur donner l’envie de découvrir le monde qui les entoure et en devenir acteur ;

Accompagnement des parents : le lien entre parents et enfants est fondamental pour la réussite à l’école. Chaque semaine, le bénévole aide les parents à s’impliquer dans la scolarité de leur enfant. Pour (re)créer une relation conviviale et complice, nous organiserons des ateliers parents /enfants pour jouer et passer du temps ensemble loin de la solitude des écrans divers.

 

Vos dons seront abondés par la Fondation EDF : un bel effet levier !
La Fondation EDF soutient l’E.S.A pour cette opération : pour chaque euro donné par un particulier ou une entreprise, la Fondation EDF abonde de 100%. 

Pour mieux comprendre le système, regardez notre vidéo :

« L’entrée en 6e est une étape charnière. C’est pourquoi nous souhaitons proposer un accompagnement renforcé aux enfants dès le CE2. Grâce à ce programme, en 3 ans, ils seront prêts à entrer au collège. Avec l’abondement de la Fondation EDF, l’effet levier est important : après réduction fiscale un don de 100 € vous coûtera 34 €, et l’E.S.A recevra 200 € dont 100 € versés par la Fondation EDF. On compte sur vous ! » Aurélie Goin, présidente de l’E.S.A

A quoi va servir l’argent collecté ?
Pour mener à bien le projet, nous devons collecter 20 000 € pour :
–    fournir à nos bénévoles des supports pédagogiques dédiés, leur permettre de participer à des formations pédagogiques dispensées par des professionnels ;
–    équiper nos antennes de jeux de société ;
–    organiser les sorties collectives ;
–    animer les ateliers parents / enfants.

Alors, on compte sur vous ! Rendez-vous sur notre page de collecte du 17 septembre au 31 octobre : https://www.helloasso.com/associations/entraide-scolaire-amicale-esa/collectes/pret-pour-la-6eme


Haï et Mehdi : l’éducation peut changer une vie

Depuis le mois de septembre, Haï accompagne Mehdi, élève de 3e au collège du Village à Trappes. Depuis la 5e,, Mehdi « ne comprend rien aux cours de maths ». Un problème quand on veut comme lui se diriger vers une filière « systèmes numériques ».

 

« J’ai dit à mon père que j’avais des difficultés, explique l’adolescent. Il a parlé avec le principal et Haï est arrivé ».

 

Durant cette année scolaire, Mehdi a fait des progrès remarquables en maths. Sa première note était un 3,5/20… sa plus récente est un 8,5/10 ! Ce qui lui a valu les encouragements au conseil de classe. Tout n’est pas gagné pour autant, mais avec une moyenne générale de 7,5/20, le collégien de Trappes a bien remonté la pente.

Peu à peu, la confiance s’est installée. « Comprendre, mémoriser, appliquer » tels sont les principes que Haï met en œuvre. Lui qui a quitté le Vietnam en guerre grâce à ses bons résultats scolaires le répète : « avec l’éducation, on peut changer sa vie. » Son système de soutien scolaire très structuré fonctionne avec des fiches « leçon » qui sont vues en séance et à partir desquelles Mehdi rédige sa propre fiche ; des fiches « exercices » pour appliquer la leçon et des fiches « corrigés ». Avec l’E.S.A, Haï a découvert le bonheur de transmettre. Une façon peut-être de rendre hommage à son père qui était instituteur au Vietnam. 

Mehdi a finalement eu son brevet !

« Les maths, c’était vraiment difficile, raconte-t-il. Je n’ai fait que 3 exercices sur 8. La SVT était aussi difficile. En français et histoire j’ai répondu à toutes les questions. En technologie ça allait… J’ai été accepté en seconde en accueil et commerce. Pour systèmes numériques il n’y a plus de place. Peut-être l’année prochaine… »

On le souhaite de tout cœur pour ce jeune en pleine progression.


Et si vous aidiez un enfant qui habite à côté de chez vous ?

Vous hésitez ? Vous pensez que vous n’en serez pas capable ? Détrompez-vous, la plupart de nos bénévoles ne sont pas enseignants ! Nous accompagnons des enfants du CP à la Terminale. Vous choisirez la matière et le niveau de l’enfant. Sans oublier que tous nos jeunes sont scolarisés : ils ont déjà leurs enseignants.

 

 

L’envie de partager ses connaissances avec un jeune et de l’aider à reprendre confiance en lui : c’est le point commun entre tous nos bénévoles. Alors, n’hésitez plus, rejoignez-nous !

« L’E.S.A m’a permis de me sentir utile ! J’aide tous les ans un ou deux élèves de lycée. […] L’E.S.A, c’est la rencontre avec un groupe de personnes généreuses et la découverte de belles histoires. » Marie-Gabrielle, bénévole à l’antenne d’Orléans.

Vous ne serez pas seul : votre responsable d’antenne vous accompagnera tout au long de l’année. Un large choix de formations vous sera également proposé sur la pédagogie ou encore pour être plus à l’aise dans la relation avec l’enfant et sa famille. Vous aurez la possibilité de rencontrer d’autres bénévoles régulièrement lors de réunions d’antenne, de sorties collectives, de formations, etc. Ces moments d’échanges vous permettront d’avoir de nouvelles idées et de vous adapter au mieux à l’enfant.

Pour vous engager, envoyez un mail à l’adresse : contact@entraidescolaireamicale.org

Votre action sera utile : la preuve par trois ! (cliquez sur leur photo pour lire les témoignages de nos bénévoles)

Marie-Gabrielle, bénévole à l'E.S.A
Marie-Gabrielle
Bastien Aquet, collaborateur Bouygues Energies & Services
Bastien
Audrey


L’école est finie !

Les antennes de l’E.S.A ont fêté comme il se doit la fin d’année scolaire. Découvrez quelques initiatives !

Goûter ensoleillé à Marseille

Comme les années précédentes,  l’antenne de Marseille  a réuni familles,  enfants aidés et bénévoles autour du goûter de fin d’année. Ce moment de partage s’est déroulé au parc Borely où les enfants ont pu se retrouver,  s’amuser, et partager les friandises et gâteaux préparés par les mamans Différents jeux leur ont été proposés : course en sac, jeux de la cuillère, football etc… 
Des récompenses aux gagnants des jeux, une distribution générale de bonbons et une remise de diplômes aux participants les plus assidus aux activités d’ouverture au monde ont rendu ce moment d’autant plus plaisant que valorisant.
 
 

Mets ta casquette à Vanves !

L’antenne de Vanves a fêté la fin de l’année scolaire par une fête rassemblant les enfants et leurs parents ainsi que les bénévoles accompagnants. Plusieurs animations étaient proposées : décoration de casquettes, dessiner sur les mains pour le photobooth et plus classique une pêche à la ligne et un chamboule-tout qui a aussi amusé les parents.

Avant le goûter des jeux collectifs en musique, ont permis de rassembler adultes et enfants.

Les enfants sont partis avec leur casquette et quelques friandises et sont tous d’accord pour revenir l’an prochain !

 

Une après-midi festive à Nantes

Pour finir sur une bonne note cette année très dynamique pour
l’antenne de Nantes, 70 personnes ont envahi le parc de la Roche et
ses barbecues ce samedi 23 juin. Après avoir mangé de délicieuses
saucisses ou une savoureuse Kefta, place aux jeux. Foot évidemment,
balle aux prisonnier, jeux de société, badminton, et surtout un
tournoi de Molkky ! Les rires étaient au rendez-vous et l’esprit de
combativité encore plus présent chez les adultes que chez les enfants.
Pour terminer en beauté nous avons pris un goûter, accompagné par un
thé à la menthe préparé par une des familles présentes. Un délice !
Bref, une après-midi chaleureuse, ensoleillée, sportive et gourmande.

 

Lyon sur les planches

La section lyonnaise de l’ESA a clôturé son année de manière festive samedi 23 juin. Les bénévoles ont accueilli une vingtaine d’enfants accompagnés de leurs parents pour un moment de détente au local de l’association avant les grandes vacances. Au programme notamment, un spectacle de la Compagnie du Vieux Sage. Sur scène, trois comédiens et un musicien ont interprété une pièce sur un thème d’actualité, celui de l’exil, du départ du pays d’origine et de la séparation parent-enfant. Cette journée s’est terminée vers 17 h 30 par un goûter.

Les organisateurs remercient les bénévoles, les familles participantes et Ophélie qui, avec sa troupe, a su épater l’ensemble du public.