Cirque d’hiver, ludothèque, quai Branly, Street Art et visite de l’Hôtel de ville : des sorties variées à Paris

 

Cirque d’Hiver : “le Défi”

20 enfants de l’antenne de Paris 11e ont assisté au récent spectacle du Cirque d’Hiver : “le Défi”.
Acrobates, jongleurs, clowns, dresseurs de chats et de caniches blancs, lamas, chameaux étaient parmi nous à la grande joie de tous pour présenter leurs derniers numéros de cerceaux, de dressage et d’acrobatie.

 

Grâce à Anne, Émilie, Françoise et Marie Arielle, nos bénévoles, cette sortie fut une grande réussite. Enfants subjugués par la scène, adultes attentionnés et dévoués, ce fut une belle fin d’année !

“C’était trop beau” ont dit les petits !

 

Ludothèque

Les enfants du secteur Paris Rive Gauche (5e, 13e et 14e arrondissements) ont rendez-vous chaque mois à la ludothèque.
Au programme de la session de décembre, un jeu collaboratif. Pour avancer dans le jeu et réussir, ils ont dû bien sûr réfléchir, mais aussi apprendre à se parler, ce qui n’a pas été le plus simple. Puis, quartier libre : certains enfants ont continué à jouer à des jeux de société, d’autres sont partis à l’aventure dans la ludothèque à la recherche d’autres types de jeux (construction, cabanes…).

 

Merci à Cabane à Jeux : Ludothèque pour son accueil pour notre rendez-vous mensuel !

Quai Branly

Samedi 11 janvier, 5 collégiens du secteur Rive Gauche (Paris 5e, 13e et 14e) ont découvert le musée du Quai Branly. Accompagnés par une guide dynamique et munis d’une oreillette, ils ont voyagé au travers de quatre continents : l’Afrique, l’Océanie, l’Amérique et l’Asie. Curieux, ils ont été interpellés par certaines œuvres. Les masques, statues, totems et autres costumes en différents matériaux tels que le bois, les perles de verre, les cheveux ou la pierre n’ont plus de secret pour ces visiteurs repartis contents de ce tour du monde des cultures.

 

 

Street Art

Ballade urbaine et collage le samedi 18 janvier, dans le quartier du canal de l’Ourcq Paris 18e-19e, pour une douzaine d’enfants du CM2 à la 2nde. 

Trois conservateurs stagiaires du patrimoine, dans le cadre de leur formation à L’Institut national du patrimoine, ont proposé à notre antenne un projet d’Éducation Artistique et Culturelle. A partir de la station Ourcq, découverte des oeuvres, notamment issues du festival de street art « Ourcq Living Colors », évocation de la naissance et l’histoire de l’art urbain, de quelques artistes reconnus, observation des différentes techniques, questionnement sur l’appropriation de l’espace urbain : à qui appartient la rue ? Qu’est-ce qui est autorisé ? Pourquoi certains artistes s’approprient-ils les murs de la ville ? La ballade a également permis de sensibiliser les participants au patrimoine architectural et à l’histoire de l’architecture industrielle.

Près de la place de Torcy, rencontre avec l’artiste Madame Moustache qui investit l’espace urbain avec ses collages jouant sur les mots et les images. Elle a proposé aux enfants de procéder au collage d’une œuvre … qu’il a fallu arracher ensuite, l’occasion de mesurer le caractère éphémère de l’art urbain. Avec la collaboration de tous, les yeux attentifs et perplexes ont vu naître la fresque de papier, pan par pan, et fait des hypothèses avant de découvrir l’image et la phrase qui jouait avec elle : 

« LES PLUS BEAUX VERS NE SE TIRENT PAS DU NEZ ».

 

 

Les élèves conservateurs nous ont confié qu’ils avaient vécu « un moment fort, autour d’une création commune, intergénérationnelle et interculturelle, qui, ils l’espèrent, a fait ressentir à chacun et chacune qu’il ou elle pouvait créer de belles et grandes choses. »

 

 

 

Hôtel de Ville

Mercredi 12 février : visite de l’Hôtel de Ville de Paris pour 18 collégiens et lycéens de l’antenne de Paris 12e.
A leur arrivée, ils ont été accueillis par la conférencière qui les a invités à monter un escalier majestueux conduisant à la grande salle des fêtes et aux autres salles de réception où ils ont pu admirer peintures, sculptures, lustres, parquets…
La conférencière a alterné histoire, art et vie civique et a fait participer les jeunes à l’aide de questions appropriées.
La visite s’est terminée par la descente de l’escalier intérieur en colimaçon.
Un grand merci à notre conférencière pour cette visite passionnante !