“L’E.S.A c’est la rencontre avec un groupe de personnes généreuses”

Concert du Choeur Aurelianum

Bénévole à l’antenne d’Orléans et présidente du Chœur Aurelianum, Marie-Gabrielle Goix a décidé d’allier son engagement associatif et sa passion pour la musique en organisant une découverte des œuvres de Mozart jeune pour les enfants de l’E.S.A.

Rencontre avec l’une de ces bénévoles passionnées qui font le dynamisme de l’Entraide Scolaire Amicale.

Pouvez-vous vous présenter et nous décrire votre engagement auprès de l’E.S.A ?

Marie-Gabrielle, bénévole à l'E.S.A
Marie-Gabrielle, bénévole à l’E.S.A et Présidente du Chœur Aurelianum
(c) DR

Marie-Gabrielle : Je suis une professeure de mathématiques en retraite. Jusqu’en 2004, j’enseignais en lycée et participais (en tant que formateur) à des formations initiales et continues. J’étais très impliquée professionnellement et, à la retraite, j’ai voulu utiliser mon savoir-faire… L’E.S.A m’a permis de me sentir utile ! J’aide tous les ans un ou deux élèves de lycée.

Comment avez-vous connu l’E.S.A et qu’est-ce qui vous a incité à devenir bénévole ?

J’ai connu l’E.S.A par une amie qui s’y était investie. J’ai eu envie d’y devenir bénévole pour entretenir ce que je savais faire, par passion pour l’enseignement et la transmission. Le besoin de “servir à quelque chose”, l’envie de redonner confiance à un jeune qui se décourage.

Comment décririez-vous l’E.S.A ?

Pour moi, c’est le moyen de trouver quelqu’un à qui je peux apporter une aide : ce quelqu’un, je ne saurais pas le repérer toute seule ! C’est la rencontre avec un groupe de personnes généreuses et la découverte de belles histoires.

Pouvez-vous nous parler du projet mis en place avec le chœur Aurelianum ?

Au départ, il y a le chœur Aurelianum dont je suis présidente, et son chef Mr Ludmil Raytchev. Celui-ci est pianiste et compositeur, professeur au Conservatoire d’Olivet et à l’Ecole Européenne de Luxembourg, connu sur Orléans pour organiser au château de La Fontaine (Olivet) de merveilleux concerts et une master-class en juillet chaque année.
Toujours en recherche d’œuvres méconnues, il a récemment découvert des œuvres écrites par Mozart dans sa prime jeunesse, très rarement interprétées. 
Très vite, avec ces œuvres, il imagine un concert qui implique le chœur (32 choristes), 2 solistes et jusqu’à 9 instruments : l’orgue, un trombone, 2 trompettes, un violoncelle, 2 violons, des timbales et un clavecin.
Mais surtout, Ludmil Raytchev a le désir de faire découvrir le génie du jeune Mozart à des jeunes d’aujourd’hui qui n’ont pas accès à la musique classique. Je lui ai alors parlé de l’E.S.A.
Pour ce concert, le Rotary Club Orléans, qui mène des actions en faveur de la réussite scolaire et éducative, nous offre son appui. Et l’une des associations qu’il soutient est justement l’Entraide Scolaire Amicale. Ainsi est né le projet, pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’article publié sur le sujet en cliquant sur ce lien.

Quels retours avez-vous eu des familles et des bénévoles suite à cette initiative ?

Les bénévoles de l’E.S.A présents le 14 avril étaient, je crois, très heureux. Notre chef a su utiliser des mots simples pour expliquer Mozart aux enfants et il les a impressionnés par son exigence. C’était une illustration de la notion d’effort à faire pour s’améliorer, en plus de la découverte d’une musique inconnue.

Quels sont les projets à venir ?

Les projets du chœur ? pour 2019, une rencontre musicale avec un orchestre norvégien (œuvres de Mendelssohn), pour 2020 un concert Gounod avec orgue… La musique classique nous offre tant de possibilités et notre chef est tellement passionné que nous ne manquons pas de projets !

Pour ce qui concerne l’E.S.A, j’espère continuer encore la belle mission qu’elle nous offre… grâce au travail considérable effectué par Nicole, Janine et Brigitte (les responsables d’antenne de la région).