Conférence orientation à Courbevoie

L’E.S.A, en tant que partenaire de l’Education Nationale, a pour mission de sensibiliser ses bénévoles à l’orientation des jeunes. L’antenne de Courbevoie a donc organisé une conférence-débat, samedi 22 avril dernier, animé par Natalie Riallant et Eric Coulon, co-responsables de l’antenne.

Leur exposé sur l’orientation des jeunes de 15 à 25 ans a mis en évidence trois thèmes de réflexion :

Quels sont les comportements et les attentes de cette génération X et Y, parfois mal comprise par son entourage ?

Les générations Y pour “why” et Z pour zapping , sont les enfants des X. Leurs caractéristiques réciproques?

– stabilité, continuité et relations verticales, hiérarchiques chez les parents X , contre liberté, flexibilité et relations horizontales, collaboratives pour les jeunes Y et Z.

– plan de carrière pour les parents X, contre une suite d’expériences diverses devant donner du sens et réorientation permanente pour les jeunes Y et Z.

 

Les processus d’orientation et les nouveaux outils liés au numérique

Les sources d’information sont riches et nombreuses. Citons :

les documents édités par l’Education Nationale
les sites, en particulier sur les Filières métiers
d’autres canaux tels que des documentaires, des tutoriels Youtube, des Mooc …grâce auxquels ils seront “étudiants pour toujours”.

Une nouvelle méthode pour les aider à être acteurs de leur vie : le coaching scolaire

Entre la 3eme et les études supérieures, il y a 4 millions de jeunes à orienter ou réorienter tous les ans.

Le coaching d’orientation est un des thèmes du coaching scolaire. Il consiste à accompagner un jeune dans son orientation par une démarche structurée, et à construire son projet professionnel, étape par étape :

Définition de l’objectif du coaching, connaissance de soi (valeurs, qualités, talents, compétences), découverte des filières professionnelles et des métiers pour définir ses propres critères, choix du type de métier, définition du projet professionnel et réalisation du plan d’action.

Sensibiliser à l’orientation dès la 3ème, anticiper ses choix ; c’est donner plus de sens à ses études et plus de chances d’atteindre son objectif.

Aurélie Taquilain, adjointe au maire, déléguée à la famille et à la vie associative était présente et a soutenu l’idée d’une suite à donner à la prochaine rentrée scolaire.

La présidente de la PEEP secondaire, Marie Sylvie Flattot-Loskoutoff, était également présente, et nous allons continuer notre collaboration.