Salariés et bénévoles, ils s’engagent pour leur association

Matthias FORTINMatthias Fortin, ingénieur à EDF et bénévole accompagnant à l’E.S.A témoigne de son engagement pour l’association dans le cadre du mécénat d’entreprise.

J’ai rejoint l’Entraide Scolaire Amicale début 2015. C’est à la suite des évènements de Charlie que je me suis décidé. C’est un engagement que je voulais prendre depuis plusieurs années.

Je suivais donc Mohammed à Lyon depuis quelques mois quand un appel à projets sur le thème de la solidarité a été lancé au sein de mon entreprise Electricité de France, à destination des salariés. Une affiche était placardée dans mon service : 100 000 euros devaient être distribués aux associations dont les projets étaient retenus. J’y aurais sans doute prêté peu d’attention avant mon engagement au sein de l’association. Mais après en avoir parlé avec mes responsables d’antenne, j’ai décidé de tenter notre chance !

J’ai donc commencé à remplir le dossier de candidature : décrire au mieux notre action, parler du développement que nous voulons pour notre antenne lyonnaise, dire également les raisons personnelles de mon engagement…

Le dossier a été déposé courant juin et, mi juillet, notre projet était présélectionné. 20 projets sur 160 dossiers avaient finalement été retenus ! Mais ce n’était pas encore terminé. Il me restait le plus difficile : présenter le projet en 5 minutes devant un jury composé d’une vingtaine de personnes ! Après avoir préparé cette intervention avec l’aide de mon responsable d’antenne, j’étais prêt… à la répéter une bonne vingtaine de fois ! Je voulais être le plus clair possible, montrer que nous aider à aider ces enfants est essentiel… tout en ne submergeant pas le jury d’informations !

Et le jour J est arrivé en septembre, dans les locaux de la Fondation EDF à Paris (je vous invite à vous y rendre*, il y a des expositions ouvertes au public). C’est une sensation étrange. On veut donner son maximum mais on est intimidé par les lieux et on pense également aux projets des autres personnes venues défendre devant le jury des causes tout aussi importantes que la nôtre…

Mon tour est venu. Je présente mon projet en 5 minutes. Suivent, 5 minutes de questions sur le budget de l’association, nos actions au quotidien… et LA question avant de partir : « pourquoi êtes-vous dans cette association ? »

Au final, notre projet a été retenu et nous avons reçu une aide financière pour l’antenne lyonnaise de l’E.S.A qui nous permettra de suivre plusieurs dizaines d’enfants pour encore plusieurs années, notamment en organisant plus de sorties culturelles et en renforçant la formation des bénévoles.

En plus de me rendre compte qu’il n’est pas vain de tenter sa chance, cette belle aventure m’a donné le goût du mécénat. 

logo-fondation-edf

*Fondation EDF, 6 rue Récamier 75007 Paris