Devenir bénévole


La vocation de l’Entraide Scolaire Amicale est de lutter contre l’échec scolaire dans un souci d’équité. Solidaire et citoyenne, elle agit dans le strict respect d’une neutralité politique et religieuse ainsi que dans le refus de toutes discriminations.

 affiche

 

Vous adhérez à nos principes et vous avez envie de transmettre vos connaissances pour participer à l’égalité des chances face à l’école ?

 

Etudiants, actifs ou retraités, rejoignez le réseau des bénévoles de l’Entraide Scolaire Amicale !

Le bénévole accompagnant

Le bénévole de l’E.S.A est étudiant, actif ou retraité. Il intervient à proximité de son domicile ou de son lieu de travail. Sa motivation est de donner leur chance aux enfants et aux jeunes qui ne peuvent trouver de l’aide dans leur environnement proche et ainsi de contribuer à la lutte contre l’échec scolaire.

Le bénévole s’engage à aider un enfant une heure par semaine à son domicile pendant une année scolaire.

Ses missions :

  • binôme mDBAccompagner individuellement l’enfant pour lui redonner confiance et le rendre autonome. Il l’aide à combler des lacunes, à organiser son travail et développe son goût pour les apprentissages.
  • Aider les parents à comprendre les enjeux du travail scolaire. Le bénévole les encourage à s’impliquer dans la scolarité de leur enfant, les familiarise avec le système scolaire.
  • Ouvrir l’enfant au monde qui l’entoure. Le bénévole le sensibilise à la culture et à la citoyenneté grâce à des sorties culturelles.

Le bénévole est recruté par le responsable de l’antenne locale. Il choisit le niveau scolaire de l’enfant du CP à la terminale, et la matière qui lui convient. Le responsable d’antenne le présente ensuite à l’enfant qu’il va accompagner et à sa famille. Il intervient au domicile de l’enfant au minimum 1 heure par semaine, à un horaire fixé d’un commun accord.

assocsilh

Rosalinda, bénévole :  » Etre bénévole pour l’E.S.A, c’est comme un rituel une fois par semaine. J’aime le rythme : c’est régulier et cela permet au bénévole de s’adapter aux besoins de l’élève. J’aime aussi la « proximité ». Il y a forcément des élèves dans mon arrondissement. On est voisin, je leur donne un coup de pouce ».

 

Soraya, élève au collège : « L’E.S.A m’a beaucoup apporté. J’aime aussi bien les apprentissages que la relation qui s’est créée avec Rosalinda. J’aime aussi le suivi. J’aime tout ! »

 

 

 

 

 

Le bénévole est épaulé dans sa mission par un responsable d’antenne qui assure le suivi de l’accompagnement. Il est son référent principal, il le conseille et le guide dans ses premières séances.

Le responsable anime des réunions d’échanges entre bénévoles plusieurs fois par an. Ces moments conviviaux permettent à chacun de parler de son vécu avec l’enfant, de sa façon de travailler, de ce qui a ou n’a pas fonctionné́, de formuler des questions auxquelles d’autres peuvent donner des éléments de réponse.

Outre l’accompagnement régulier, le bénévole peut participer à des ateliers ou des sorties collectives culturelles (enfants-bénévoles), une occasion unique de partager avec les accompagnants et de se nourrir de leur savoir-faire

sortcanal DB

Le bénévole peut par ailleurs bénéficier de formations gratuites dispensées par des professionnels de la pédagogie pour l’aider dans son accompagnement ainsi que de supports méthodologiques et pédagogiques mis à sa disposition dans un espace dédié accessible sur internet.

Le responsable d'antenne

 L’E.S.A est un réseau d’entraide de proximité. L’antenne en est le cœur.

Une antenne locale regroupe les bénévoles accompagnants autour du ou des responsables. Elle couvre une ville, un quartier ou un arrondissement.

Le responsable d’antenne joue un rôle essentiel puisqu’il recrute les bénévoles, reçoit les demandes des familles, les rencontre et s’assure que l’enfant et la famille sont partie prenante de l’action à venir avec le bénévole et que la famille satisfait aux critères de prise en charge de l’enfant.

Il met en relation le bénévole et la famille. Il anime l’antenne avec des réunions et des rencontres. Il développe l’association par des relations locales avec les autres associations, la mairie, les médias locaux, il participe aux forums associatifs. Il se fait connaître auprès des assistantes sociales scolaires ou de secteur, des CMPP (Centres Médico-psycho-pédagogiques), des chefs d’établissement afin que lui soient adressés les enfants ayant besoin d’une aide scolaire.

Claudette, retraitée, responsable d’antenne Paris 12

J’ai choisi de travailler à l’E.S.A car c’est pour moi un moyen de réparer les injustices. Cette mission implique des relations privilégiées avec les travailleurs sociaux, les associations et les enseignants pour mettre en place des actions cohérentes autour du jeune. Recruter et animer l’équipe des bénévoles est très gratifiant car quoi de plus satisfaisant que de faire partager un objectif, de développer le travail en équipe et de partager ensemble les victoires qu’on a pu avoir ?

Le responsable d’antenne organise également chaque année des sorties offrant aux enfants une ouverture culturelle.

Le responsable de secteur

Un secteur est un regroupement d’antennes de proximité créé pour favoriser l’entraide entre antennes et développer des synergies pour alléger la charge des responsables d’antenne.

Le responsable de secteur épaule et coordonne les activités des antennes et veille à la dynamique de son secteur. Il accompagne la création de nouvelles antennes et s’assure de la pérennité des antennes existantes.
Il fait circuler les informations entre le siège national et les antennes.

Nos bénévoles, qui sont-ils?

Pour l’année scolaire 2015/2016, l’Entraide Scolaire Amicale compte 3 070 bénévoles dans la France entière.

Les bénévoles de l’ E.S.A sont des étudiants (10%), des actifs (51%) ou des retraités (34%). 

33% des bénévoles interviennent sur Paris, 26% dans le reste de l’Ile de France, 41% en Province

« L’immersion dans la famille me donne un sentiment d’utilité et d’échange très fort. La relation avec la fratrie est très positive. »                                       « La satisfaction de voir un enfant reprendre confiance en ses capacités d’apprendre. »  

« J’ai le plaisir de rencontrer des bénévoles et des familles, c’est un  sentiment de fierté. »

                 
« Un sentiment de solidarité, de responsabilité vis-à-vis de l’enfant, d’amitié avec les bénévoles et les responsables d’antenne. »

Autres missions bénévoles

La taille de l’E.S.A et le développement de son activité nécessitent des compétences diverses : suivi de projet, recherche de partenaires, évènementiel,…

Si vous disposez de temps n’hésitez pas à nous contacter.

Si vous souhaitez nous rejoindre et proposer vos compétences, merci de remplir ce formulaire.